Exercice d’écriture 8.

Courage mes chocolats ! Plus que trois jours à tenir avec les exercices d’écriture, c’est bientôt fini :p

Sujet : Une nana qui tient un salon de thé qui fait des gâteaux à longueur de journée et qui est trop écœurée par ce qu’elle cuisine. Elle n’en peut plus des gâteaux.

.

pâtisserie1

.

— C’est vrai ? Wah, ça doit être trop cool ton travail ! Tu peux te gaver de gâteaux autant que tu veux ! C’est à se demander comment tu as pu garder la ligne. Dis, tu penseras à moi si t’as des restes un jour ?

Voilà ce qu’avait dit Sophie, l’amie d’enfance récemment retrouvée de Mélanie, quand cette dernière lui avait parlé de son job de pâtissière pour un salon de thé très girly. En somme, la même chose que tous ceux qui apprenaient son métier. Après tout, tout le monde aime les gâteaux. Qu’ils soient au chocolat, à la crème, aux fraises… Chacun y trouvait son compte. Surtout chez Florentine, un salon réputé pour ses délices de qualités. Mélanie y travaillait depuis presque cinq ans. Elle connaissait tout par cœur et n’était nullement impressionnée par les émissions culinaires mettant en scène des apprentis pâtissiers sous pression. D’ailleurs, elle ne les regardait même pas. Comme elle n’avait pas su que faire d’autre que d’acquiescer en souriant à Sophie, elle avait continué la conversation en retournant la question. Son amie étant au chômage, cela ne lui valut qu’un moment gênant de plus. Enfin, elle avait changé complètement de sujet.

Le souvenir de ces retrouvailles catastrophiques s’arrêta là pour la pâtissière. Mieux valait-il ne pas se remémorer ce genre de choses. Elle marchait justement dans la rue menant au salon de thé Florentine. Un peu plus loin, un sans-abri jouait du violon à l’ombre des petits arbres décoratifs. Toute la place piétonne en était égayée. Souriante, elle poussa la porte du bâtiment où elle travaillait. La petite cloche à l’ancienne tinta et elle vit les étalages remplit de gâteaux plein de chantilly, de crème au beurre, de pâte à sucre et autre glaçage bien gras. Déjà son estomac lui remontait et elle eut mal au cœur. L’odeur sucrée envahissante termina de l’achever et elle eut du mal à retenir ses nausées. Non, décidément, elle n’en pouvait plus de ces fichus pâtisseries.

.

patisserie.jpg

Publicités

8 réflexions sur “Exercice d’écriture 8.

  1. Bon jour,
    C’est fluide, mais j’aime moins ce texte que les autres. Il manque un-je-ne-sais-quoi … Le début, au dialogue, on ressent une énergie, et puis au fil de la lecture cette énergie descend.
    Bref, cela est peut-être voulu, pour faire ressentir le dégoût du personnage pour la pâtisserie. 🙂
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

    1. C’est carrément voulu oui. Je passe de l’enthousiasme pour les gateaux au dégout, je voulais que ça se sente. Après, je peux comprendre que certain textes plaisent plus que d’autre ^^ c’est normal. J’ai moi-même une préférence pour ceux un peu plus fantaisiste 😉

      Aimé par 1 personne

  2. J’aime bien la contrainte qui t’a été donnée, c’est marrant ^^ Néanmoins, je compatis pour Mélanie car c’est vrai que respirer pendant des heures des vapeurs de sucre et en voir partout ne doit pas inciter à vouloir en manger des tonnes… la pauvre ! J’espère qu’elle va pouvoir changer de métier (ou du moins de type de plats à préparer).
    Deux erreurs repérées :
    « Surtout chez Florentine, un salon réputé pour ses délices de qualités. » => je pense que qualité est sans s ici car il y a une bonne qualité.
    « elle vit les étalages remplit de gâteaux plein de chantilly, de crème au beurre, de pâte à sucre et autre glaçage bien gras » => remplis avec un s et « autres glaçages » avec des s.

    Aimé par 1 personne

    1. encore merci pour ta correction ^^ je savais que ça se passait un peu comme ça parce que ma cousine à bossé dans une boulangerie, au début contente de pouvoir manger gateaux et croissant en rab et au bout d’un temps elle pouvait plus les voir haha ! Par contre je ne ferais pas de suite hein, Mélanie se débrouille :p MERCI pour ton retour !

      J'aime

      1. je ne peux pas me permettre de faire une suite à tout ce que je crée désolé xD eh puis c’est pas mon style d’histoire, et puis j’ai rien à dire sur Mel… bref navrée. Oh et ma cousine ça va, elle a changé de boulot depuis longtemps ^^

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s